matin

Le retard de la boulangerie

C’était il ya quelques années, lorsque j’ai commencé comme apprenti dans la boulangerie de mon voisin, et étant nouveau il était de soi que c’était moi qui devait faire toutes les tâches qu’on pourrait appeler d’ennuyeuses, très ennuyeuses même.
Bref, je devais me lever tous les jours à 2h du matin, prendre mon vélo, et rejoindre la boulangerie qui était à environ 5km de chez moi (alors que mon voisin, lui, profitait de sa nuit),n’ayant pas de voiture, je vous laisse imaginer lorsqu’il pleuvait ou neigeait. Je devais entre autre réceptionner toutes les matières premières qu’on nous livrer : farine, sucre, levure etc., préparer les pâtes pour le pain, les croissants, et nettoyer tout ce qui pouvait être nettoyé, pour qu’à 6h la cuisson commence.
Pendant les vacances d’été, mon voisin me fit confiance et me laissa gérer la boulangerie pour une durée d’une semaine, pendant qu’il prenait des vacances, et embaucha un nouvel apprenti. Enfin, j’étais le chef, le maitre absolu, et je faisais faire au nouvel apprenti tout ce que je faisais avant qu’il n’arrive, et bien sure il n’a pas échappé à la corvée de 2h du matin.

Continuer la lecture

Les condoléances de tout un lycée

Vous êtes vous déjà demandé si nos défauts de jeunesse nous suivent toute notre vie, s’ils vieillissent avec nous ? Ou bien si ces mauvaises habitudes agissent comme un grand cru qui se bonifie avec l’âge, et s’effacent peu à peu, se rangeant sagement dans le coin ‘erreurs de jeunesse’ ?

En ce qui me concerne, bien que natif de Bordeaux, je ne dois pas avoir l’étoffe d’un grand cru. En effet, même lorsque j’étais étudiant, mon réveil et moi avons toujours eu des relations quelque peu…tendues. En clair, moi et la ponctualité matinale, ça n’a jamais fait un. Quand j’étais élève, je trouvais donc toute sorte d’excuses afin de justifier mes retards répétitifs. Aujourd’hui, je suis professeur dans le même lycée qui a vu défilé mes billets d’absence.

La semaine dernière, la direction m’a prévenu que plus aucun retard de ma part ne sera toléré car des parents d’élèves se sont plains du quart d’heure gaspillé de leur progéniture à m’attendre à 8h devant la salle. J’ai quand même tenu trois jours.

Continuer la lecture

Partenaires