lycée

Les condoléances de tout un lycée

Vous êtes vous déjà demandé si nos défauts de jeunesse nous suivent toute notre vie, s’ils vieillissent avec nous ? Ou bien si ces mauvaises habitudes agissent comme un grand cru qui se bonifie avec l’âge, et s’effacent peu à peu, se rangeant sagement dans le coin ‘erreurs de jeunesse’ ?

En ce qui me concerne, bien que natif de Bordeaux, je ne dois pas avoir l’étoffe d’un grand cru. En effet, même lorsque j’étais étudiant, mon réveil et moi avons toujours eu des relations quelque peu…tendues. En clair, moi et la ponctualité matinale, ça n’a jamais fait un. Quand j’étais élève, je trouvais donc toute sorte d’excuses afin de justifier mes retards répétitifs. Aujourd’hui, je suis professeur dans le même lycée qui a vu défilé mes billets d’absence.

La semaine dernière, la direction m’a prévenu que plus aucun retard de ma part ne sera toléré car des parents d’élèves se sont plains du quart d’heure gaspillé de leur progéniture à m’attendre à 8h devant la salle. J’ai quand même tenu trois jours.

Continuer la lecture

Fauché par une voiture

Je m’appelle Marc Dupont et je suis capitaine de la brigade des pompiers de ma ville. Des accidents de la route, c’est un peu notre lot quotidien, mais c’est toujours différent quand cela atteint l’un de nous.

Le mardi 10 novembre en début d’après midi je reçois l’appel d’une femme, professeur au lycée Marie De Champagne. Elle nous appelle en urgence, car un jeune d’environ dix-huit ans vient de se faire percuter par une voiture. Le jeune aurait fait un vol plané de cinq mètres et aurait atterrit sur la tête. Elle nous précise qu’il est inconscient, et qu’il respire de façon très irrégulière.

Je prends avec moi cinq hommes, et je pars immédiatement sur le lieu de l’accident. Je connais très bien cette zone. La circulation y est très dangereuse, c’est une sortie de lycée qui ne compte pas moins de 1950 élèves,

et la porte principale se trouve au bout d’une rue en ligne droite. Il y a un mois, une professeur a été renversée par un motard, elle a eu quatre côtes cassées, un bras complètement broyé.

Continuer la lecture

Partenaires