Seul dans la nuit avec mon chien

Lundi, 3 heures du matin, une nuit de pleine lune dégagée, je surveille l’entrepôt d’une usine avec mes collègues et mon compagnon de travail, un chien de la race rottweiler appelé Mastaudonte.
Je sillonne le parking de l’usine pour voir si tout va bien et si personne ne tente d’entrer. Je m’aperçois que la porte située à l’arrière de l’usine est ouverte. Je prends mon talkie walkie pour prévenir d’un évènement suspect dans l’enceinte des bâtiments. Mes collègues me disent des les attendre mais je ne les écoute pas et j’entre lentement à l’intérieur.
Tout est noir, plongé dans l’obscurité, je n’y vois rien et je n’entends aucun bruit. Je mets le chien au pied et je lui enlève la muselière car après tout je ne sais pas ce qui peut m’arriver dans un moment pareil. Je sens mon rythme cardiaque qui s’accélère, et des gouttes de sueur froide qui coule dans mon dos, ce qui provoque un frissonnement.
Tout à coup j’entends des bruits de pas sourds, j’avance rapidement dans cette direction tout en gardant le chien à mes côtés. Plus je m’enfonce dans l’usine moins il y a de lumière, à présent j’allume ma torche car je ne vois plus rien du tout. Mes collègues m’appellent sur mon talkie walkie, ce qui me fit sursauté, pour connaître ma position, je leur dis où je suis et puis silence radio…

Je ne sais pas si je dois continuer à avancer ou si je dois attendre mes collègues, mais ma curiosité me pousse à aller de l’avant sans les attendre. J’entends à nouveau un bruit de pas, mais cette fois plus proche de moi, je l’entends s’approcher de plus en plus… Mastaudonte abboie. Mes collègues arrivent en courant avec leurs chiens me demandant si tout allé bien, je leur réponds que oui mais que je n’ai rien trouvé…
J’ai fouillé l’usine avec eux, sans succès, seul deux traces de pas.
Nous n’avons jamais su qui était présent cette nuit là alors qu’il n’y avait qu’une seule issue… La porte par laquelle j’étais entré…Du coup, il m’arrive parfois de croire que des esprits traînent de-ci de-là et que nous ne sommes pas seuls.

Laisser un commentaire

Partenaires