Restauration :

La dame aux paroles incompréhensibles

Cela faisait  2 semaines que j’étais caissier à Mc Donald, (job étudiant par excellence). Un soir, je pris la commande d’une dame qui commandait pour tout sa tablée, c’est-à-dire une bonne quinzaine de personnes et aussi extraordinaire que cela puisse paraître, elle connaissait exactement le menu de tous ses invités. Les avait elle appris par cœur ? Où bien simplement ,une mémoire hors du commun ? Quoi qu’il en soit, je pris sa commande. Je remplis copieusement pas moins de 5 plateaux, les hamburgers empilés les uns sur les autres formait une vrai foreteresse de carton. Mais quelques minutes après l’avoir servie, elle revint vers moi en brandissant un des hamburgers telle Jeanne d’Arc partant à l’assaut. Alors que je m’en voulais déjà d’avoir mal pris sa commande et me culpabilisais en parjurant à tort et à travers contre moi-même dans un mélange d’arabe et d’anglais. C’était plus une pression auditive puisque je ne comprenais pas grand-chose à ce qu’elle me disait. Tous les regards s’étaient alors tournés vers elle et moi évidemment. Y avait-il quelque chose qui clochait dans son hamburger ? Je le prends, je l’ouvre, je regarde, rien de spécial. Pendant ce temps, son flot de paroles incompréhensibles continuait à se déverser. Je crus comprendre qu’elle m’avait commandé un hamburger sans steak, je m’exécutais (le stresse me fit oublier la bizarrerie de sa commande) et lui donnais avec toutes mes excuses.

Continuer la lecture

La voiture des braqueurs

Je suis actuellement assistante de direction en restauration.
Cette histoire s’est déroulée il y a plus de deux ans, donc j’étais encore juste employée.
L’ouverture du restaurant, se fait avec un responsable et deux employés.
Ce jour la, j’étais un petit peu en retard.
J’arrive, à 4H50 aux abords du parking, ce parking, très grand, comporte une entrée et une sortie, qui se fait sur une même rue, à sens unique.
Donc quand on s’engage sur cette route à sens unique, sur la droite, l’entrée du parking, et 20 mètre plus loin, la sortie du parking. M’engageant sur le parking, je vois une voiture quitter ce même lieu, sur le quel je suis entrain de m’avancer.
Un peu surprise, interpellée et tout de suite un peu inquiète de cette chose anormale, j’avance doucement, pour me garer prés de la porte d’entrée du restaurant.
Coupant le contact, quel fut pas ma surprise en voyant arriver derrière moi, gyrophare hurlant, deux voiture de police ;
Je sors craintive et apeurée de ma voiture, deux policiers sortent de la première voiture, et un homme et une femme de la deuxième.

Continuer la lecture

Partenaires