Poisse au restaurant

Je suis étudiante en première année de licence et pour avoir un peu d’argent et arrondir mes fins de mois je travaille comme serveuse dans un restaurant bar trois jours par semaine. Un jour, c’était un vendredi, oui c’est ça je m’en souviens parce que c’était un vendredi 13. Moi qui ne suis pas croyante en tout ce qui est : miroir brisé= sept ans de malheur, chat noir= mauvais présage, passage sous une échelle= malchance etc., je n’allais surement pas croire à un vendredi 13. Pour moi ce n’était qu’un jour ordinaire. Ce jour là, comme d’habitude, je me lève, je prends mon petit déjeuner et me prépare à aller travailler jusqu’à 20h. Lorsque je sortis de mon immeuble j’aperçus mon bus qui quittait la station, trop tard je l’avais raté, pourtant il ne devait passer que 5 min après, ce qui fait que normalement j’étais en avance, je décidais alors de prendre le métro, là en plein milieu du trajet, le métro s’arrête pour cause de rupture de courant. La galère j’allais être en retard pour mon travail, je pris alors mon téléphone pour appeler mon patron mais avec la chance que j’avais, plus de batterie.

Après 45 min, le courant fut rétablit. Enfin j’arrivais au restaurant avec une heure de retard, mon parton était furax, et comme ça suffisait pas, il y avait plein de meetings pas très loin, et le restaurant était bondé et la file d’attente s’étendait jusqu’au bout de la rue. La journée me parus être la plus longue de ma vie, j’enchainais bourde après bourde : je me trompais sur les additions, les commandes, j’ai cassé de la vaisselle, et j’ai même renversé un plateau entier sur un client qui n’était vraiment pas content si vous voyez ce que je veux dire ! Enfin 20h, j’avais fini, mon patron était soulagé que je parte, et moi aussi. Au retour, j’avais encore raté le bus alors je pris le métro, heureusement cette fois ci, il n’y eut pas de coupure de courant. Il y avait juste un bémol, une de mes voisine était là, et elle est du genre à parler sans cesse, bref trop énervante quoi et je n’avais vraiment pas envie de lui parler ou l’entendre parler mais trop tard, elle m’avait vu. Tout le long du chemin j’ai dû me forcer à l’écouter. Arrivée devant ma porte, je me suis sentie heureuse de rentrer chez moi. Depuis ce jour je peux vous assurer que je fais attention à tous les signes qui prédisent un mauvais présage.

3 réponses à Poisse au restaurant

  • Bonjour,
    je trouve cette idée vraiment intéressante. Merci pour votre partage. Merci a vous

  • Brigitte dit :

    Peut-être que cette série d’incidents qui vous a fait arriver en retard vous a sauvé d’un accident ou de quelque chose d’autre de fâcheux. Sait-on jamais…Lisez ce qui suit:
    Mon père était très intuitif. Il y a une trentaine d’années, on devait (lui, ma sœur aînée et moi) aller à Paris pour fêter le jour de l’An chez mon autre sœur et mon beau-frère. Mon père traînait un peu les pieds mais il ne voulait pas nous décevoir. On part un matin dans sa 4L. On prend l’autoroute, et un peu avant le péage on reçoit un caillou qui casse le pare-brise. On rentre donc chez nous, et au carrefour avant la maison, notre voisin nous rentre dedans. La voiture est hors d’état de rouler! Finalement, on y est allé en train, et bien nous en a pris: il y a eu d’abondantes chutes de neige, en voiture nous aurions eu de grosses difficultés, surtout sans pneus-neige!

  • pimprenelle dit :

    Quelle journée mes aïeux ! Alors vous lisez, tous les jours, l’horoscope maintenant ? Et c’est là que je ris !

Laisser un commentaire

Partenaires