La pizza qui fait mouche

Il y a quelques années, j’ai été serveuse dans un restaurant situé au cœur d’une station de ski. C’était un endroit où il y avait beaucoup de mouches, alors les gérants du restaurant avaient fait installés dans plusieurs appareils électriques tue-mouche dans la salle du restaurant. Un midi, lors de mon service, un client que je venais de servir trouva dans sa pizza une mouche. Ce dernier, m’interpella et me montra la mouche. Très gênée par ce désagrément, je rapporta immédiatement la pizza au pizzaïolo (qui était aussi le gérant) lui montra la mouche et lui demanda s’il était possible de refaire à titre gracieux (bien évidemment) une pizza pour ce client. Le restaurateur pris alors une petite assiette et y déposa la mouche, en me disant que la mouche n‘était pas tombée au moment de la confection de la pizza car elle n’était pas « grillée » qu’elle avait du tombée une fois la pizza servie. De ce fait, il était hors de question de refaire une pizza. Il me demanda de ramener les deux assiettes, et de lui expliquer que la mouche était tombée après la cuisson de la pizza, devant mon gêne à aller voir un client et lui dire une telle chose, il y alla lui même. Le client, abasourdi par ce que venait de lui dire le gérant, exprima son mécontentement et devant le refus catégorique du restaurateur à lui refaire une pizza, il paya sa pizza et partit sans même commander de dessert.
Après ce regrettable incident, une chose est sûre bien que le restaurant était le seul de la station je ne revis plus jamais ce malheureux client.

Laisser un commentaire

Partenaires