La marque sur le parfum

Je m’occupais de Madame X depuis quelques semaines et nous nous entendions, en tout cas me semblait-il, plutôt bien. Aussi ne m’attendais-je pas à ce qui allait suivre. Il faut dire que Madame X, sans vouloir lui chercher d’excuses, elle avait l’âge de ses artères ! Et, entre nous, ses artères n’étaient pas toutes jeunes…

Un jour donc, elle vint me voir en m’accusant de ne pas être une personne de confiance !
Je reste clouée, puis me ressaisis et finis par lui demander ce qu’elle me reproche.
« Vous me volez !! » m’entendis-je répondre.
« Et je peux savoir ce que je vous vole ? »
« Vous me volez ! Vous m’avez volé pleins de choses et du parfum de marque aussi! »
Où a-t-elle bien pu chercher ça ?! Début de réponse à mes interrogations : « Ma bouteille de parfum se vide beaucoup plus vite qu’avant depuis que vous vivez ici !  »
Forcément ! Pourquoi n’y avais-je pas pensé plus tôt ?!
Je passe de la surprise à l’amusement. Puis je lui répond que je ne me serais jamais permis « d’emprunter » son eau de cologne.
Pas moyen de lui faire entendre raison : « J’ai des preuves me dit-elle !

« Et elles sont où vos preuves, Madame X ? »
« J’ai fait une marque… »
« Une marque ? Une marque ?… Quelle marque ? »

Et bien figurez-vous que Madame X (qui s’ennuyait un peu…) avait fait une marque au stylo indélébile sur sa jolie bouteille d’eau de cologne pour indiquer le niveau du liquide contenu. Et 2-3 jours plus tard, le contenu du flacon étant descendu au-dessous du repère, elle en avait conclu que je lui avais volé son parfum.
Evidemment, ce à quoi cette chère dame n’avait pas pensé, c’était que elle-même se servait tous les jours dans le flacon !!

 

Laisser un commentaire

Partenaires