Commerce :


Le retard de la boulangerie

C’était il ya quelques années, lorsque j’ai commencé comme apprenti dans la boulangerie de mon voisin, et étant nouveau il était de soi que c’était moi qui devait faire toutes les tâches qu’on pourrait appeler d’ennuyeuses, très ennuyeuses même.
Bref, je devais me lever tous les jours à 2h du matin, prendre mon vélo, et rejoindre la boulangerie qui était à environ 5km de chez moi (alors que mon voisin, lui, profitait de sa nuit),n’ayant pas de voiture, je vous laisse imaginer lorsqu’il pleuvait ou neigeait. Je devais entre autre réceptionner toutes les matières premières qu’on nous livrer : farine, sucre, levure etc., préparer les pâtes pour le pain, les croissants, et nettoyer tout ce qui pouvait être nettoyé, pour qu’à 6h la cuisson commence.
Pendant les vacances d’été, mon voisin me fit confiance et me laissa gérer la boulangerie pour une durée d’une semaine, pendant qu’il prenait des vacances, et embaucha un nouvel apprenti. Enfin, j’étais le chef, le maitre absolu, et je faisais faire au nouvel apprenti tout ce que je faisais avant qu’il n’arrive, et bien sure il n’a pas échappé à la corvée de 2h du matin.

Continuer la lecture

Partenaires